Palette

La palette de Russie !

tourists


Les sons


L’étrange harmonie de la scie jouée avec talent par unartiste de rue à St Petersbourg
Le slalom irrégulier du vent entre les roches et les arbres au abords du Lac Baïkal
Le ronron infini et relaxant du transsibérien
Le « voyage-voyage » chanté à tue-tête (et probablement faux) dans la voiture de notre hôte russe de Tobolsk (visiblement amateur de musique)


Les parfums


Les gaz d’échappement du centre ville de Moscou
Le fumé âcre des noodles-soup industrielles dans les wagons du train
L’humus de la forêt sibérienne

La palette de Géorgie !

tourists


Les sons


Les deux coups de klaxon systématiques pour prévenir d’un dépassement toujours limite sur la « 3ème file »
Les chants polyphoniques traditionnels de Svanétie (qui ressemblent étrangement aux chants corses)


Les parfums


Le souffre entêtant des anciens thermes de Zugdidi
La douce senteur de raisins lors des sessions lecture sous les vignes

La palette de Turquie !

 

tourists


Les sons


Le chant du muezzin qui rythme les journées
Le brûleur de la montgolfière pour prendre de l’altitude au dessus de la Cappadoce

L’appel des vendeurs de dondurma qui tapent sur leurs cloches


Les parfums


La fumée mentholée du narguilé

Le parfum bon marché en abondance qui s’échappe des salons de coiffure

L’odeur envoutante (et irrésistible) du café turc sur le feu

Le mélange étonnants des épices et des thés fumants dans le Grand Bazar

La palette de Roumanie !

tourists


Les sons


 Le caquètement des cigognes des Maramures

Les hurlements des chiens errants dans la campagne en pleine nuit

Le bruit du marteau sur les planches de bois pour appeler à la prière les nones du  Monastère de Sucevita


Les saveurs


L’éclair de feu de la Tuica (alcool local à près de 60°)

Le granuleux de la Mamaliga (sorte de polenta)

Le juteux des fruits du jardin vendus sur le bord de la route

Le boisé des cèpes fraichement cueillis