La palette de Russie !

tourists


Les sons


L’étrange harmonie de la scie jouée avec talent par unartiste de rue à St Petersbourg
Le slalom irrégulier du vent entre les roches et les arbres au abords du Lac Baïkal
Le ronron infini et relaxant du transsibérien
Le « voyage-voyage » chanté à tue-tête (et probablement faux) dans la voiture de notre hôte russe de Tobolsk (visiblement amateur de musique)


Les parfums


Les gaz d’échappement du centre ville de Moscou
Le fumé âcre des noodles-soup industrielles dans les wagons du train
L’humus de la forêt sibérienne


Les panoramas


St Petersbourg à 180° avec ses quais colorés depuis les remparts de la forteresse Pierre et Paul
Le coucher de soleil sur les marécages de Sibérie depuis le Monastère d’Abalak perdu dans la fôret
Les milles visages du Baïkal à chaque nouvelle journée
L’interminable taÏga à travers les vitres du train


Les belles rencontres


Stasia et Pavel, nos greeters russes si différents l’un de l’autre
Alexeï, notre hôte couchsurfer atypique et si attachant
Les gais lurons de la troupe artiste « orange » du trajet Tobolsk-Tioumen


Les saveurs


La cuisine bistronomique des cafés branchés de St Petersbourg
Le collant sucré des tchaks-tchaks
L’étonnant sarrasin cuisiné comme des pâtes en Sibérie
Le réconfort des pancakes moelleux du petit déjeuner chez Nikita, notre auberge du Lac Baïkal


Les moyens de transport


Le train, le train, et encore le train
A non, ce bon vieux Marshrutka !


Les mots


Привет [priviet] (Bonjour)
спасибо [spassiba] (Merci)
Транссиб [transib] (Transsibérien)
пиво, пожалуйста [pivo pozhaluysta] (Une bière s’il vous plait)
provodnista (la gardienne du wagon : la dirlo quoi!)
Да [da] (oui)
Нет [niet] (non)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *