Party tonight on the beach ! (les îles thaïlandaises)

« Vive les vacances, vive l’insouciance »
Dorothée – 1985

On ne va pas y aller par quatre chemins, cette grande semaine avec nos amis parigots-blésois nous a fait l’effet de vacances dans le voyage. Mais des amis sur des îles à cocotiers et sable fin, ça se mérite…


Il semblerait en effet que les dieux des transports se soient cette fois-ci ligués contre nous. Quitter le Vietnam est déjà toute une histoire. Les hôtesses de notre compagnie aérienne nous mettent des bâtons dans les roues en exigeant une preuve de sortie du territoire thaïlandais (alors que nous sommes encore sur le sol vietnamien et de surcroît pas à un poste frontière). Après moult contestations, envolées lyriques en anglais (que soudain nous parlons couramment) et argumentation juridique, nous capitulons et achetons un billet hors de prix (remboursable heureusement) nous ramenant fictivement trois semaines plus tard au Vietnam – pour lequel bien entendu nous n’avons pas de visa. Cherchez la logique…

Notre séjour à Bangkok se résume ensuite à des aller-retour entre la gare ferroviaire et la gare routière (à deux heures l’une de l’autre tout de même) pour trouver un moyen de rallier Phuket dans les temps. Nous apprenons à nos dépends ce que signifie haute haute saison dans un pays au développement touristique massif. « Chanceux », nous trouvons tout de même un trajet en bus de deuxième classe qui durera 20h (le ventre douloureux pour FG…). TRÈS TRÈS TRÈS longue journée.

Heureusement, ces déboires sont vite oubliés quand Martine et Jonathan (Koh Titine et  Koh Tatane pour l’occasion) pointent le bout de leurs Birkenstock (point culture/question Tatane : Birkenstock est une marque de sandales  allemande) dans l’aéroport de la première île thaïlandaise de notre périple. Dans la foulée, le reste de la troupe débarque : Célia, Arnaud, Antoine et Astiage. Deux amis de Martine et Jonathan, Clément et Gauthier, nous rejoindrons pour quelques jours… plus on est de fous, moins il y a de riz ! :)

Nous passons quatre jours « difficiles » à Phuket entre farniente sur la plage, séance de massages traditionnels, dégustation de cocktails et de fruits de mer… La soirée du nouvel an est arrosée et nous nous régalons au bord de la piscine d’un barbecue de poissons frais que nous préparons nous-même ! Bien entendu, l’île est très touristique et les contacts avec les locaux se cantonnent la plupart du temps à des relations commerciales bien rodées. Mais le simple fait de se retrouver ensemble à l’autre bout du monde nous enchante et nous nous réjouissons déjà des quelques discussions avec les sympathiques thaïs du coin qui concluent tous nos échanges par un jovial «party tonight on the beach» !

Déjà, un bateau nous emmène jusqu’à Koh Lanta (l’embarquement n’est pas indolore pour l’orteil de Gg que l’on a un temps cru fracturé…) et nous posons nos valises dans le quartier des backpackers/rastafari où un fond de reggae accompagne chaque heure qui s’égraine doucement. Nous louons des scooter et en « gang » nous parcourons les mauvaises routes de l’île pour voir un jeune éléphanteau, des cascades sauvages au cœur de la jungle, nager dans les vagues des criques isolées au couché du soleil et découvrir le parc naturel peuplé de singes farceurs et de varans un peu flippants… Nous nous régalons de jus de fruits frais, de pancakes à la banane et de pad thaï.

Que c’est bon de refaire le monde entre amis sur une terrasse en bambou devant le soleil qui plonge doucement dans la mer !  Que c’est bon de chanter à tue-tête les pieds dans le sable dans un bar désert où le patron nous laisse le choix de la programmation musicale et l’usage intensif de la table de billard !

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et nos routes se séparent au petit matin… Les au-revoir sont à la fois tristes et joyeux. Certains partent pour le Vietnam, d’autres pour la Thaïlande du Nord. De notre côté, nous mettons les voiles cap au sud !

Prochaine destination : Sumatra en Indonésie. Sur le chemin et pour notre plus grand plaisir, nous nous arrêtons quelques jours sur la petite île de Ko Lipe, plus confidentielle, avec de merveilleux fonds sous-marins que nous admirons lors d’une sortie mémorable en snorkeling et de sublimes couchers de soleil orangés que nous tentons de capturer en photos.

La halte suivante d’une nuit en Malaisie est une excellente surprise. L’île de Penang, dont le centre est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, nous laisse un goût de « trop peu ». Les malaisiens sont extrêmement accueillants, les murs de la ville sont parsemés d’œuvres de street art, les échoppes chinoises, indiennes et malaisiennes se côtoient dans un fantastique mélange de couleurs et de parfums… Encore une destination à ajouter à notre liste de futurs voyages.

Aucun bateau ne ralliant Sumatra depuis Penang, nous prenons un vol en direction de l’île de Nias au nord ouest de Sumatra, où nous attendent déjà Etienne, le frère de Gg, et Charlotte, sa compagne,  pour une semaine de surf sur l’une des plus belle vague du monde… Mais ceci une autre histoire !

  3 comments for “Party tonight on the beach ! (les îles thaïlandaises)

  1. Elo&Yann
    8 février 2015 at 8:02

    Hello les amis !

    Les plages, le soleil, la pêche et en plus les copains , quelle super façon de passer les fêtes de fin d’année !
    C’est toujours un plaisir de vous lire et vous suivre.. autour d’un bon petit thé pour se mettre dans l’ambiance.
    Nous n’avons pas encore pris le temps de se mesurer au « Où est Frangui ? »mais ça ne saurait tarder !

    Petit point info de notre côté : Yann a eu son visa aussi (on ne sait plus si l’info est arrivée jusqu’à vous), c’est un grand soulagement. Nous avons échangé avec les amis de gégé ! encore merci ! Et notre départ est maintenant fixé au 3 avril ! Départ de Paris le 28 mars et 1er jour de boulot pour Elo le lundi 6 avril ! D’ici là on essaye de profiter des gens, de Paris et on va prévoir un passage par Lille chez Aline et Vince notamment !

    Des bisous !

  2. deniot
    21 février 2015 at 12:18

    Quel bonheur ce voyage qui nous permet de voyager de chez nous!!!!
    plein de bisous à vous et merci
    Simone

    • Gg et Fg
      12 mars 2015 at 4:35

      Merci pour ce gentil commentaire Simone. Bisous à vous deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *